Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

Actualité

Deuxième pas du projet ANRU 2 sur le Quartier Chasse Royale

 

 

 

 

 

Deuxième étape de l’ ANRU 2

Après la démolition de la Roseraie en 2019, c’est le second chantier de Chasse Royale.  lundi 25 mai, Rue Lucien Jonas, au cœur du quartier Chasse Royale de Valenciennes, l’entreprise de démolition Lorban TP était à pied d’oeuvre pour préparer le lancement de la démolition de l’immeuble qui aura complètement disparu d’ici 3 semaines dans le cadre de l’ ANRU 2 ou NPNRU. Des habitants du quartier nous interpellent de loin « Alors ?! C’est le grand jour ! ça va faire du bien au quartier de ne plus avoir ces grandes barres rouges ! Vous savez quand est ce que ça sera fini ? J’espère que ça sera aussi beau que l’immeuble livré en 2017 ! » Certains attendent en famille à leur fenêtre, que cette grande machine aux faux airs de tyrannosaure commence à attaquer cette grande masse de briques qu’ils connaissent pour certains depuis plus de 40 ans…

L’équipe de la Direction du Développement avait pensé à tout et surtout à sécuriser l’événement. L’entreprise Clean Office a été associée pour fournir à toutes les personnes présentes des masques et de la solution désinfectante. Des messages préventifs ont été accrochés à de multiples points. L’immeuble a été encerclé intégralement de barrières.

Il s’agissait d’en faire un temps fort et exemplaire : un projet de renouvellement urbain ( ANRU ) de cet ampleur est le fruit d’un travail d’équipe avec les services de Valenciennes Métropole, la Ville de Valenciennes et l’Etat. Exemplaire également car la SIGH a tenu à relancer les chantiers le plus rapidement possible pour montrer son soutien aux entreprises partenaires. La relance économique est un sujet vital pour tous les maillons de la chaîne.

Laurent Degallaix, Maire de Valenciennes et Président de la CAVM a salué à plusieurs reprises « l’implication de la SIGH dans ce quartier, le travail au cas par cas réalisé par l’agence Chasse Royale pour anticiper et résoudre les relogements des habitants dont les immeubles vont tour à tour être détruits. L’importance d’un partenariat durable entre les organes de la Mairie, de la CAVM et de l’Etat pour articuler avec efficacité un véritable renouveau pour ce quartier qui mérite à plus d’un titre de connaitre un futur glorieux. »

Pour Pierre Tonneau, Président du Directoire de la SIGH , « Une démolition est créatrice de valeurs ! c’est un challenge de taille qui nous pousse à mettre en oeuvre des solutions innovantes pour nos locataires, par exemple, nous réfléchissons à installer des panneaux photovoltaïques sur les toits des nouvelles constructions afin de faire baisser au maximum les charges des locataires, de choisir des immeubles à 2 ou 3 étages maximum pour que la petite centaine de nouveaux logements s’intègrent parfaitement dans un paysage plus zen et à haute valeur humaine. »

Michel Chpilevski, sous-préfet de l’arrondissement de Valenciennes, en fonction depuis le 30 mars dernier, connait bien le sujet du logement social et envisage avec beaucoup d’espoir le pari de la métamorphose de ce quartier, qu’il a choisi comme terrain pour sa première participation officielle à une manifestation depuis son arrivée. Rendant hommage à Jean-Louis Borloo « Je veux souligner qu’aucun programme de renouvellement urbain ( ANRU ) n’est possible sans l’implication active d’un bailleur social. Ce projet sur le quartier de la Chasse Royale va le désenclaver grâce aussi à la présence de services publics et l’importance capitale d’intégrer la réhabilitation du Collège au cœur du projet de Rénovation Urbaine : un endroit où tout peut se jouer pour les générations futures ».

Puis la grande grignoteuse s’est levée, majestueuse, et, dans un grand fracas de tôle et de ciment a commencé son travail.
Les habitants du quartier ont filmé avec leur téléphone pour garder un souvenir parfois avec un peu de nostalgie « On se connaissait tous ! » Un écho à Laurent Degallaix qui soulignait pendant son discours : « Dans chaque appartement, il y a eu des moments forts, des mariages, des naissances, des décès aussi. Chacun y laisse un petit bout de sa vie ».

 

 

Prochainement sur le quartier …

Fin 2020 – début 2021 : Démolition de 30 logements collectifs au 1-3-5 rue Jules Mousseron
Le bâtiment « 1-3-5 Jonas » appartient à l’ensemble des « barres rouges » construites entre 1957 et 1961 au cœur du quartier Chasse Royale. Les 30 familles occupantes ont été relogées entre décembre 2018 et juillet 2019, selon leurs souhaits et composition familiale, majoritairement sur le territoire de Valenciennes Métropole.

Chronologie du projet ANRU 2
3 juillet 2019 : obtention du permis de démolir le bâtiment
Décembre 2019 : lancement de l’ordre de service
Février à mai 2020 : désamiantage du bâtiment
Lundi 25 mai 2020 : premier coup de pelle de la démolition pour une durée d’un mois puis 15 jours de remise en état du terrain.
A l’horizon 2022 : seront construits sur l’emprise plus large du bâtiment démoli 95 logements collectifs, individuels et intermédiaires, dans le cadre du projet ANRU 2.

Au second semestre 2021 :
> Construction de 95 logements en lieu et place de la barre démolie rue Jonas
> Construction de 16 logements collectifs à proximité du collège
> Construction de 13 logements individuels sur l’emprise de la résidence de la Roseraie démolie en 2019

Fin 2021 : Lancement de la démolition de 30 logements au 7-9-11 rue Jules Mousseron

Au total la deuxième rénovation urbaine du quartier s’étalera jusqu’en 2026 avec au programme :
> 432 logements démolis
> 288 logements réhabilités
> 120 logements neufs construits sur site
> Pour un investissement global de 61 millions d’euros

 

 

 

 

Partager cette actualité

A découvrir également

Unique en France : SIGH s’engage pour un accès aux soins pour tous et vous fait bénéficier d’une complémentaire santé avantageuse Aujourd’hui, de nombreuses personnes renoncent aux soins faute de pouvoir financer une couverture complémentaire santé satisfaisante ou par manque d’informations. Ce constat vaut également pour certains locataires de notre parc de logements. Et pourtant, la […]

lire la suite

A partir du 15 juin, nos 13 agences SIGH sont à nouveau ouvertes au public le matin et sur rendez-vous l’après midi. Nos locaux ont été réorganisés et sécurisés pour éviter au maximum les contacts (sens de circulation, occupation des bureaux, protections en borne accueil…). Avant de vous présenter au rendez-vous, merci de bien lire les […]

lire la suite

Parlez-en autour de vous ! Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 juillet, pour un démarrage de mission en septembre prochain. Les volontaires auront pour mission principale de venir en appui à la conception et au développement de projets et d’actions de développement local auprès des locataires de la SIGH. Ils seront regroupés par binôme, à […]

lire la suite
Découvrir et contacter nos agences